Les diplômes de la filière HÔTELLERIE – RESTAURATION

40% au CFA et 60% en entreprise

Formation

CAP

CAP

CAP

Brevet Professionnel

Brevet Professionnel

BAC Pro

BAC Pro

Domaine

Cuisine

Service Brasserie Café

Restaurant

Arts de la Cuisine

Arts du service et commercialis.  en Restaurant

commercialis. et service en restaurant

Cuisine

Durée

2 ans

2 ans

2 ans

2 ans

2 ans


3 ans

Alternance

30% au CFA et 70% en entreprise

40% au CFA et 60% en entreprise

Profil de l'Apprenant

Propreté et respect de l'hygiène, goût du travail en équipe, résistance physique, goût et créativité, disponibilité et mobilité.

Présentation irréprochable. Écoute clientèle et convivialité. Être organisé. Avoir une bonne mémoire. Aimer le travail en équipe.

Être titulaire d’un CAP Cuisine. Maîtrise des techniques de base, motivation et curiosité. Prise de responsabilité. Organisation des tâches, aptitudes à la communication.

Être titulaire d’un CAP Restaurant. Maîtrise des techniques de service, motivation et curiosité. Prise de responsabilité. Organisation des tâches.

Candidat(e) issu(e) d'une classe de 3ème générale.

Présentation irréprochable, écoute clientèle, convivialité, travail en équipe, ....

Candidat(e) issu(e) d'une classe de 3ème générale.

Propreté et respect de l'hygiène, goût du travail en équipe, résistance physique, goût et créativité, ...

Enseignement Professionnel

Réalisation de plats pour les clients du restaurant pédagogique. Technologie culinaire. Hygiène et alimentation. Environnement économique et juridique de l'entreprise.

Travaux pratiques au bar et au restaurant. Technologie professionnelle. Sciences appliquées à la restauration. Vie sociale et professionnelle.

Accueil et service des clients du restaurant pédagogique. Technologie restaurant. Hygiène et alimentation. Environnement économique et juridique de l'entreprise.

Réalisation de plats avec l’aide d’un commis pour les clients du restaurant pédagogique, technologie culinaire et pâtissière, hygiène et alimentation, gestion.

Accueil et service des clients du restaurant pédagogique, avec l’aide d’un commis, technologie restaurant, et alimentation, gestion. Langue vivante obligatoire: Anglais.

Communication, relation client et commercialis., organisation et services en restaurant, animation et gestion d'équipe, ......

Organisation de la production culinaire, communication et commercialis., animation et gestion d'équipe, ......

Fonction en entreprise après la formation

Aide cuisinier dans la restauration française ou internationale. Après expérience, chef de partie, second de cuisine.

Serveur limonadier, garçon de café.

Commis de restaurant dans la restauration française ou internationale. Après expérience : chef de rang, maître d'hôtel.

Responsable de sa partie, peut évoluer vers un poste de chef de cuisine dans la restauration française ou internationale. Possibilité de créer son entreprise.

Responsable de son rang, peut évoluer vers un poste de Maître d’Hôtel dans la restauration française ou internationale. Possibilité de créer son entreprise.

 

        

Les titulaires du diplôme sont des professionnels qualifiés, immédiatement opérationnels et en mesure de s'adapter aux situations de travail et ce dans un contexte qui se caractérise par :

un réglementation exigeante,
une évolution du comportement des consommateurs,
les TIC,
intensification de la concurrence,
....

 

RENCONTRE AVEC Jean-Baptiste,  diplômé d’un CAP restaurant et prépare actuellement un BP restaurant au CFA de l’Agglo.

« J’ai choisi ce métier pour être sûr de trouver du travail après ma formation, et pour voyager. Mon rêve, c’est de partir à Dublin ou New York, pour y travailler et perfectionner mon anglais. »
En attendant cet envol, Jean-Baptiste, 20 ans, maîtrise l’art du service en salle, au restaurant Le Bayonnais. Il y effectue pour la deuxième année consécutive son contrat d’apprentissage, en CAP restaurant, puis en première année de brevet professionnel. Il partage son temps entre ce restaurant et le CFA de l’Agglo tout proche.

Un centre de formation où firent leurs armes ses patrons Christophe et Nathalie, avant de partir 10 ans à Paris, monsieur comme chef de partie dans des maisons étoilées, madame en salle dans des brasseries cotées.
«Il reste ce côté affectif au CFA. Et l’assurance que nos apprentis y sont bien suivis», indique Nathalie.
Cette année, deux apprentis du CFA sont à pied d’œuvre, l’un en cuisine avec le chef, et Jean-Baptiste en salle avec la patronne.
«Comme pour nos enfants, on veut le meilleur pour eux. »

Jean-Baptiste apprécie la mise en situation, la chauffe du travail en salle au plus fort du service. « J’ai connu la fac après mon bac. Ici, on est direct dans le jus. Il faut donner de soi si on veut garder le cap. »
Jean-Baptiste a bien l’intention de le garder. Son désir de partance et de réussite le guide.